La question n'est pas de savoir si une structure doit être sur internet ou pas (même s'il n'y a pas de réponse toute faite, même s'il y a encore du travail à accomplir !) mais de définir la manière la plus juste de s'y (re)présenter et à qui cela est destiné. La présence sur internet avec des objectifs géolocalisés (territoire, région, département, agglomération, ville ou même quartier) me semble un des enjeux les plus intéressants.

La stratégie des contenus

Être présent sur internet, c'est avant tout avoir un site, une belle vitrine avec le contenu qu'il faut pour parler de nous, de notre structure, de ses activités. Seulement, après une simple étude de la concurrence, cela ne semble plus suffisant pour se démarquer. Alors nous nous lançons dans une course effrénée en créant blogs, mini-sites, pages ou comptes sur les réseaux et les médias sociaux, créant un environnement plutôt difficile à gérer, quasiment impossible à se représenter. Et surtout personne pour gérer l'ensemble.

Pour améliorer sa visibilité sur internet, il faut avant tout bien établir sa stratégie. Et cette stratégie ne naît pas de nulle part, encore moins du cerveau (souvent très efficace) d'un stagiaire embauché pour quelques mois dans l'idée qu'il s'occupe des réseaux sociaux, de l'e-reputation...

Cette stratégie est le cœur de votre structure, elle définit vos activités, vos priorités, vos objectifs. Votre présence sur internet découle d'elle, ce n'est pas un gadget, une option pour être à la mode et suivre bêtement les tendances.
À partir de votre stratégie et de votre SWOT, vous pourrez travailler tous les aspects de votre présence :

  • définir les mots clés principaux liés à vos objectifs et aux attentes et requêtes crédibles des internautes (chercher aussi les requêtes délaissées par vos concurrents) ;
  • rédiger subtilement vos contenus principaux en prenant en compte les attentes des moteurs de recherche mais en essayant de ne pas trop les sur-optimiser (vous n'êtes pas des spécialistes en référencement naturel, alors faites en sorte que vos contenus passent à travers les mises à jour des algorithmes sans être obligé de tout changer) ;
  • définir au fur et à mesure de vos actualités et de celles de vos concurrents les articles pour communiquer et mettre en place vos démarches marketing (des veilles sont indispensables pour ne pas passer à côté d'informations importantes. Il est important aussi de communiquer en interne pour les mêmes raisons.) ;
  • mettre en place des espaces pour communiquer sur vos actualités soit sur le site de la structure, soit sur un ou plusieurs blogs ;
  • définir quels espaces sont les plus à même de diffuser ou relayer vos actualités (réseaux ou médias sociaux, groupes ou communautés, forums, commentaires sur d'autres blogs...) ;
  • réfléchir à la possibilité de campagnes payantes (adwords...) pour pousser certains contenus sur des périodes définies, pour des coûts qui peuvent rester abordables ;
  • établir des temps réguliers de comptes rendus (reporting) pour évaluer ce qui a été fait (analyse des diverses statistiques de visites, de partages, de commentaires - travailler vos liens avec des codes de tracking pour améliorer vos analyses) ;
  • ...

Évidemment, tout cela c'est dans l'idéal. Pour que cela puisse se faire, il faut déjà une équipe désireuse de s'y mettre. Il ne s'agit pas d'avoir d'emblée toutes les compétences nécessaires, votre équipe apprendra au fur et à mesure, mais il faut de la motivation.

Voir aussi :

Similar Posts: