Lors de l'après-midi Veille Ouest à la #CCI de #Rennes, un autre atelier, présenté par Fred Datchary (Kalidience) et Simon Le Bayon, était dédié à la "cartographie de l'information pour faire parler les données".

Bien qu'il m'arrive souvent d'utiliser ce genre de cartographie, je n'avais pas creuser le sujet pour me dire que je pourrais en réaliser moi-même.

La cartographie ?

Le principe d'une cartographie de données est de représenter sous forme de territoire ou d'espaces, la mise en relation de données pour pouvoir en ressortir des points stratégiques pour une ou plusieurs entreprises, etc. Généralement, sont mis en relations quelques axes avec quelques couleurs et des liens plus ou moins épais en fonction du nombre de relations entre ces points.

Analysez et cartographiez un réseau ou un graphe avec Gephi, logiciel open source de représentation de données relationnelles.

La tâche, dans un projet où l'on utilise que des outils gratuits, s'avère assez technique que ce soit dans la collecte et l'articulation des données que dans ce qu'on pourrait en faire pour arriver à une cartographie lisible.

L'objectif est de traiter de l'information dense pour voir et comprendre sans effort.

Les 4 étapes pour la réalisation d'une cartographie

  • la collecte ;
  • le nettoyage des données ;
  • l'envoi des données dans le logiciel gephi et et l'exploration du graphe ;
  • l'interprétation des données, la rédaction de l'article ou des recommandations.

Les outils

Gephi

Le potentiel de ce genre d'outils et de présentation me semble très intéressant. Il est fort possible que, bientôt, un atelier pour apprendre à utiliser Gephi soit proposé à la cantine numérique de Rennes, donc suivez bien la programmation.

Je reviendrai sur ce sujet quand j'aurais plus de données mais je vous invite à lire : http://ateliercartographie.wordpress.com/2013/10/20/en-route-pour-la-cartographie-des-sciences-de-linformation-et-de-la-communication/

Similar Posts: